Asunción ville verte des Amériques : Sur la voie de la durabilité

La ville verte d’Asunción. Photo : PNUD Paraguay/René Gonzalez

Le Paraguay est un pays d’amis.

C’est généralement ce que disent les citoyens de ce pays unique, situé au cœur de l’Amérique du Sud. À Asunción, une ville toujours verte, on constate que cela est vrai dans tous les domaines d’activité du PNUD. C’est notamment le cas du projet « Asunción ville verte des Amériques — Sur la voie de la durabilité », mené par le Ministère paraguayen de l’environnement et du développement durable et mis en œuvre par le PNUD, avec le financement du Fonds pour l’environnement mondial. Les partenariats avec les communautés locales et la société civile ont véritablement donné un visage humain à l’action délicate de transformer cette ville, qui connaît une croissance rapide, en un environnement urbain durable.

Avec la pandémie de COVID-19, on s’interroge partout dans le monde sur les grands changements transformationnels qu’il faudrait apporter pour bâtir un meilleur avenir. Asunción, une ville qui a connu une croissance rapide au cours des dernières décennies, a montré que l’aménagement intégré du territoire est une impérieuse nécessité. Dans le cadre du projet susmentionné, grâce au rôle intégrateur du PNUD, un débat multisectoriel a été entamé sur l’approche métropolitaine à adopter de l’aménagement du territoire de la ville d’Asunción et des dix villes qui l’entourent. Suite à quoi, l’initiative visant à créer une « Association des municipalités de la région métropolitaine » a été lancée.

Le ministère des travaux publics et des communications a entrepris la réalisation d’un réseau de pistes cyclables de 600 kilomètres, reliant les 11 villes de l’agglomération d’Asunción. Photo PNUD Paraguay/Bruno Ferreiro

À l’heure de la COVID-19, il faut renforcer les transports publics par d’autres modes de déplacement, de manière à ce que les utilisateurs puissent maintenir la distance physique requise. Les pistes cyclables ont fait leur apparition dans les villes du monde entier, non seulement parce qu’il est important d’adopter des moyens de déplacement plus durables, mais aussi pour promouvoir des moyens de transport plus sûrs, dans le contexte de la pandémie mondiale. Le Ministère des travaux publics et des communications a dirigé la conception d’un réseau de pistes cyclables de 600 kilomètres, reliant les 11 villes de la région métropolitaine d’Asunción. Le grand projet de construction des premiers 61 kilomètres est en cours, et grâce à une alliance stratégique avec l’Association des cyclistes urbains, nous avons donné un visage et un nom à cette initiative : « Rouler pour le climat ».

30 abribus durables ont été installés dans toute la zone métropolitaine d’Asunción. Photo PNUD Paraguay

Pour améliorer les transports publics et la sécurité des usagers, 30 abribus durables ont été installés dans toute la région métropolitaine d’Asunción. Des sièges confortables, un bon éclairage, une connexion WiFi et des poubelles destinées aux déchets recyclables et organiques ne sont que quelques exemples de ce dont les usagers peuvent désormais bénéficier.

Chaque arrêt de bus porte le nom d’une espèce d’arbres indigènes poussant à Asunción, et affiche un code QR vers le site Arborization Manual.

S’agissant de la gestion des déchets, il existe un nombre illimité de solutions créatives et innovantes. Faire participer les citoyens à trier davantage les déchets au départ et au recyclage pourrait bien être un premier pas pour promouvoir une économie circulaire, où rien n’est gaspillé. Dans le cadre de ce projet unique, le PNUD coopère avec le Ministère paraguayen de l’environnement et du développement durable et la municipalité d’Asunción, pour mettre sur pied une initiative pilote dans la réserve écologique de « Banco San Miguel y Bahía de Asunción », le plus grand espace vert de la ville, pour restaurer et réhabiliter le site. Pour éviter la prolifération de décharges irrégulières, et pour promouvoir des campagnes de nettoyage cohérentes et l’autonomisation de la communauté, le projet a engagé et formé des dirigeants locaux pour gonfler les rangs de la brigade de nettoyage de Banco San Miguel. L’impact que ces dernières recrues ont eu en quelques mois seulement est tout à fait surprenant.

Le PNUD coopère avec le MADES et la municipalité d’Asunción, dans le cadre d’une initiative pilote dans la réserve écologique du “Banco San Miguel y Bahía de Asunción”, la plus grande zone verte de la ville, pour restaurer et réhabiliter le site. Photo PNUD Paraguay

Les questions de la conservation de la biodiversité et de la protection des espaces verts urbains ont toujours été prépondérantes pour le développement urbain durable, mais elles joueront un rôle majeur dans l’ère post-COVID. Les espaces extérieurs garantissent un environnement sûr qui permet aux citoyens de se rencontrer en toute sécurité et aux familles de ne pas rester confinées chez elles. Ces dernières années, pendant la saison sèche au Paraguay, ce sont les incendies de forêt qui ont posé problème, généralement autour des mois d’août et de septembre. Cette année, les gardiens de parcs ont été érigés au rang de héros, aux côtés des pompiers. Grâce à la mise en œuvre du projet, un programme de formation complet et approfondi pour les gardiens de parcs urbains déjà employés par le Ministère paraguayen de l’environnement et du développement durable a été lancé, mettant à disposition un manuel et des cours pratiques sur la prévention des incendies, la conservation de la biodiversité et la gestion des conflits. Avec les efforts déployés pour nettoyer le Banco San Miguel, améliorer la gestion des déchets et accroître la résilience et la conservation, on espère faire revenir à Asunción cinq espèces d’oiseaux migrateurs que l’on voit rarement aujourd’hui.

Cette année, on aura au moins appris que nous devons nous appuyer les uns sur les autres. En milieu urbain, nous devons nous appuyer sur la nature pour pouvoir vivre dans un environnement sain, et au Paraguay, c’est aux citoyens et aux institutions qu’il incombe de travailler ensemble pour créer une ville durable et un meilleur avenir. Le PNUD joue un rôle essentiel dans l’articulation des alliances stratégiques avec les diverses parties prenantes. C’est peut-être le moyen le plus efficace de transformer la ville d’Asunción. En faisant des citoyens les principaux acteurs de ce changement, nous pouvons créer un environnement plus vert et plus sain, pour une meilleure qualité de vie dans l’espace urbain.

Trois des cinq oiseaux migrateurs que les efforts de nettoyage du Banco San Miguel visent à ramener à Asunción. Photo : Oscar Bordón

--

--

--

À l’œuvre pour éliminer la pauvreté et transformer notre monde #Pour2030. Rendez-vous sur www.undp.org/fr

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
ONU Développement

ONU Développement

À l’œuvre pour éliminer la pauvreté et transformer notre monde #Pour2030. Rendez-vous sur www.undp.org/fr

More from Medium

Slow network is detected. Fallback font will be used while loading…

CSUN Students Battle To Stay or Leave America

Bread Riots

🧜🏾‍♀️The Siren And The Lover🧜🏾‍♀️