Au secours du lac Inle

Le 2è plus grand lac du Myanmar est menacé par la pollution, la déforestation, l’agriculture et le tourisme non durables.

Le lac Inle, deuxième plus grand lac du Myanmar, est menacé par l’activité humaine.

Nous devons faire quelque chose pour garder ce lac en vie afin qu’il nous garde en vie.

Le lac Inle est le deuxième plus grand lac du Myanmar et apparaît dans le Programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO. Mais comme beaucoup d‘autres, le lac Inle voit sa riche biodiversité menacée par l’activité humaine : déforestation, pollution, agriculture et tourisme intensif, etc.

Ko Than Htoo : « Mon gagne-pain est lié à ce lac ».
Ces dernières années, l’utilisation de pesticides chimiques dans les jardins flotants et les rizières adjacentes a contaminé l’eau du lac.
Une cultivatrice de tomates dans les jardins flottants du lac Inle.
L’une des mesures prises par la communauté Intha à l’égard du lac consiste à assurer une pêche durable.
Les jardins flottants du lac Inle.
Le PNUD collabore avec le gouvernement et les administrations locales pour élaborer une nouvelle loi visant à inverser la dégradation environnementale du lac.

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store