Le travail non rémunéré des femmes

Atteindre l’égalité des sexes exige de repenser les rôles

Image for post
Image for post
Nana Sangaré dispose de ses propres panneaux solaires et peut irriguer ses cultures avec une pompe solaire.

Nana Sangaré est adjointe au maire et présidente de l’association des femmes de Sirakorola, une ville située au nord-est de Bamako, la capitale du Mali. Son association supervise l’installation de panneaux solaires et le chargement des batteries solaires dans son village.

Comme elle dispose de ses propres panneaux solaires, Sangaré irrigue aussi ses cultures grâce à une pompe solaire et améliore sa rentabilité. Ses revenus supplémentaires lui permettent de mieux subvenir aux besoins de ses enfants.

Cette fête des mères est l’occasion de réfléchir aux activités des mères comme Sangaré et de toutes les femmes du monde, surtout en ce qui concerne les tâches domestiques non rémunérées telles que faire la cuisine et le ménage, prendre soin des enfants et des personnes âgées ou handicapées.

Selon les estimations mondiales, les femmes consacrent en moyenne 3,2 fois plus de temps que les hommes aux soins non rémunérés, mais gagnent en moyenne 23% de moins sur le marché du travail.

Comme le montre un récent rapport (en anglais) publié par le PNUD et ONU Femmes, il est incontestable que la réduction et la redistribution des activités domestiques non rémunérées sont essentielles pour réaliser les objectifs de développement durable (ODD). C‘est également une cible de l’ODD 5, au paragraphe 5.4, qui recommande de reconnaître et de valoriser les soins non rémunérés et de promouvoir le partage des responsabilités domestiques.

Image for post
Image for post
Sources : ONU Femmes — « Les femmes au travail — Tendances 2016 », Organisation internationale du Travail ; « Autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution », rapport du Secrétaire général, E/CN.6/2017/3, décembre 2016

Dans ce but, le PNUD a aidé les pays à adopter des politiques du marché du travail, et à combler leurs lacunes en matière de données.

En Asie le Pacifique, le PNUD collabore avec l’Organisation internationale du travail pour recueillir des statistiques et évaluer la valeur économique des prestations de soins non rémunérées. Au Salvador nous aidons le Gouvernement à élaborer sa politique nationale en matière d’assistance. Au Brésil, nous appuyons la construction de fours écologiques qui permettent aux femmes d’éviter une marche de quatre heures trois fois par semaine pour transporter du bois de chauffage .

Image for post
Image for post
Zuleyde Sanjinez Racua, 25 ans, fait la vaisselle devant sa maison à Santa Rosa, en Amazonie bolivienne.

Le rapport annuel sur la mise en œuvre de la stratégie du PNUD en matière d’égalité des sexes montre, par exemple, que grâce à l’aide du PNUD, 612 000 ménages dirigés par une femme ont reçu de l’énergie propre en 2018, ce qui a amélioré leur revenu et leur santé. Dans de nombreux pays, les énergies propres et renouvelables permettent également aux femmes de réduire le temps consacré au travail domestique.

Des infrastructures respectueuses du genre, des politiques du marché du travail envisageant l’égalité de rémunération et la non-discrimination, des services de soins publics de qualité, et des congés de paternité et de maternité rémunérés sont autant de moyens déterminants pour garantir un traitement équitable aux femmes.

Image for post
Image for post
Ma Thui Prue, membre d’un comité de développement dirigé par des villageoises, travaille avec son mari dans la région des Chittagong Hill Tracts au Bangladesh.

Des modèles familiaux positifs comptent également. Des garçons dont les pères s’occupent des travaux domestiques seront plus susceptibles d’accomplir ces tâches à l’âge adulte. Enfin, l’égalité des sexes à la maison favorise l’égalité des sexes au travail, dans la communauté et dans la société.

Nous devons repenser les rôles des hommes et des femmes et reconsidérer les politiques publiques si nous voulons continuer à progresser vers l’Agenda 2030. Sans transformation des relations de pouvoir, entre individus, familles, en passant par les institutions, nous ne pourrons pas réaliser l’égalité des sexes et les ODD.

Esuna Dugarova est spécialiste de la recherche sur les politiques pour l’équipe de l’égalité des sexes du PNUD.

Written by

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store