Que sont les CDN et pourquoi sont-elles importantes ?

Image for post
Image for post

L’Accord de Paris en 2016 a marqué un tournant dans la lutte contre le changement climatique.

Après des années de négociations, chacun des 196 pays plus l’Union européenne ainsi que toutes les Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), se sont réunies à Paris pour convenir d’un ensemble de mesures afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de nous attaquer de front aux impacts du changement climatique. Les Accord de Paris sont nés.

L’objectif premier de l’Accord de Paris est de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de veiller à maintenir les températures mondiales de ce siècle dans une fourchette comprise entre 1,5 °C et 2 °C au dessus des mesures pré-industrielles.

Jusque là ce n’est pas compliqué, mais que sont les CDN ?

CDN est l’abréviation de Contributions Déterminées au niveau National. Pour que les objectifs de l’Accord de Paris soient atteints, chaque pays doit jouer son rôle.
Parce que les pays ont des contextes, des ressources et des capacités différents, l’accord a été conçu de manière à ce que chaque pays définisse ses propres engagements à l’accord universel. Ainsi les CDN incarnent les efforts déployés par chaque pays pour réduire ses émissions nationales et s’adapter aux effets du changement climatique.

Chaque pays produit un document décrivant ces contributions et la façon dont elles seront réalisées.

Par exemple, l’une des approches du Chili consiste à électrifier ses moyens transports, l’objectif étant d’électrifier 80 % du secteur des transports d’ici 2040.

Le Bhoutan s’est engagé à rester neutre en carbone, la protection des forêts étant une approche fondamentale de sa CDN. En conservant un couvert forestier d’au moins 60 %, le Bhoutan compense une partie de ses émissions grâce aux plantes qui absorbent le dioxyde de carbone par photosynthèse, c’est ce qu’on appelle la séquestration de carbone.

Presque toutes les CDN présente un objectif de CO2 selon une certaine période. Généralement elles présentent également les effets du changement climatique sur le pays et comment ce dernier compte s’y adapter.

Ainsi, la CDN du Bangladesh, en plus de sa contribution à la réduction des émissions de CO2, contribue à l’Accord de Paris en definissant ses prirorités en matière d’aptation et en prenant le leadership sur ce sujet.

La somme des CDN de chaque pays est égale à l’engagement mondial en faveur de l’Accord de Paris.

Un aspect essentiel de l’Accord de Paris est que tous les cinq ans, les pays sont tenus d’actualiser leurs engagements nationaux avec des objectifs plus ambitieux. Cette année, pour la première fois les pays devront actualiser leur CDN et se montrer plus ambitieux.

Donc, si chaque pays atteint les objectifs nationaux qu’il s’est fixés, l’Accord de Paris sera un succès et nous éviterons les pires effets du changement climatique ?

Malheureusement, ce n’est pas si simple.

Un récent rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement indiquait que si tous les pays atteignaient leurs objectifs actuels en matière de développement national, nous n’aurions parcouru qu’un tiers du chemin vers la réalisation de l’Accord de Paris.

Les rapports les plus récents du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) ont souligné l’importance de maintenir l’augmentation de la température mondiale en dessous de 1,5°C. ils ont mis en lumière les graves répercussions que notre planète et ses habitants subiraient dans un monde de 2C plus chaud que les niveaux préindustriels.

De nombreux pays sont actuellement loin d’atteindre leurs objectifs et la somme de toutes les NDC est largement insuffisante. C’est un énorme défi qui nous attend.

Cependant, tout n’est pas perdu.

Au cours de la dernière année, la sensibilisation du public est monté en flèche. En grande partie grâce à des mouvements comme Fridays For Future, qui a jusqu’à présent inspiré quelque 8,6 millions de manifestants dans 215 pays.
Les gouvernements et les entreprises commencent eux aussi à écouter.
Lors du Sommet des Nations Unies sur l’action pour le climat, le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a cité 77 pays qui se sont engagés à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, un objectif essentiel pour tous les pays si nous voulons empêcher le réchauffement climatique d’atteindre des niveaux catastrophiques de 1,5°C ou plus.

La “climate Promise” du PNUD : une promesse d’action

Au PNUD, aux côtés du Secrétaire général de l’ONU et du système des Nations Unies, nous sommes convaincus que la réalisation de l’Accord de Paris et la mise en œuvre effective des CDN des pays sont nos seul espoir de lutter contre le changement climatique.

The Heat is On, un nouveau rapport du PNUD produit en partenariat avec la CCNUCC, révèle que 75 pays représentant 37 % des émissions mondiales, ont l’intention de mettre à jour leurs CDN actuels d’ici 2020.

Partisan d’une action climatique ambitieuse, il n’est que juste que le PNUD s’impose ses propres objectifs et place la barre aussi haut que possible.

Sur le plan interne, le PNUD et l’ensemble du système des Nations Unies s’emploient à “ passer du bleu au vert“, une initiative de durabilité conçue pour réduire notre empreinte écologique autant que possible.

Sur le plan externe, et grâce à notre travail de développement, le chef du PNUD, Achim Steiner, a lancé la Promesse d’action pour le climat du PNUD “Climate Promise” : aider au moins 100 pays à améliorer leur CDN d’ici la fin 2020. L’initiative s’appuie sur notre portefeuille actuel de soutien à l’action climatique dans plus de 140 pays, et vise à aider ces pays à renforcer leurs CDN.

En fixant des objectifs ambitieux et en mettant en place les systèmes, les institutions et les ressources nécessaires pour les atteindre, nous serons dotés de tout ce dont nous avons besoin pour stabiliser le réchauffement de notre planète. Une course que nous devons gagner. Et une course que nous pouvons gagner.

Originally published at https://medium.com on November 19, 2019.

Written by

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store