Réduire les inégalités, faire progresser les droits de l’homme

Des femmes à Buenos Aires, en Argentine, participent à une manifestation en faveur des droits reproductifs. Photo : Shutterstock

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. » — Article 1, Déclaration universelle des droits de l’homme

Lors de l’édition 2021 de la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre, le PNUD a célébré les réussites de ceux qui se sont battus pour les droits de l’homme et les ont protégés, tout en réfléchissant à ce qu’il reste à faire pour rendre la société plus juste pour tous.

Le PNUD a répondu à l’Appel à l’action du Secrétaire général de l’ONU en faveur des droits de l’homme, en mettant l’accent sur la façon dont l’égalité et la dignité humaines sont au cœur des Objectifs de développement durable (ODD).

Quatre-vingt-dix pour cent des objectifs concernent les droits de l’homme.

La Déclaration universelle des droits de l’homme garantit les droits de tous les êtres humains, dès leur naissance. Photo : PNUD Zimbabwe

Une pandémie est plus qu’une question de santé

Bien que des progrès aient été réalisés, deux années de pandémie mondiale ont fait reculer les plus vulnérables, en particulier les femmes, les personnes handicapées et les minorités.

Plus de 60 pour cent des pays ont régressé sur le plan des droits de l’homme fondamentaux en 2020 en raison des mesures prises pour lutter contre la pandémie.

Les droits de l’homme n’apparaissent pas spontanément. Ils ont besoin d’un cadre d’appui qui les nourrisse et leur permette de se développer. Le PNUD travaille avec des partenaires du monde entier pour renforcer les systèmes de droits de l’homme et accroître les espaces civiques qui rendent cela possible.

Construire des systèmes et créer un espace pour le développement des droits

Au cours des dix dernières années, les conditions de la société civile se sont globalement dégradées. Selon CIVICUS, seuls 13 pour cent des pays disposent d’un espace civique ouvert.

Au Pakistan, le PNUD renforce le système judiciaire, la police, les ministères publics, les mécanismes alternatifs de résolution des conflits, l’accès à la justice et l’aide juridique. Photo : PNUD Pakistan

Au Pakistan, le PNUD harmonise la collecte de données et l’établissement de rapports sur les droits de l’homme et les ODD afin d’identifier une solution numérique permettant de rassembler les différentes plateformes pour accroître l’efficacité, la précision et l’enrichissement mutuel des connaissances et des approches.

Parallèlement, le Pakistan élabore un Cadre stratégique national pour les droits de l’homme, qui établit une vision d’ensemble de la cohérence entre les droits de l’homme et le développement durable au sein des gouvernements décentralisés.

Un tableau de bord numérique (en anglais) permet de suivre les progrès.

En Amérique latine, le projet de gestion gouvernementale PNUD-SIGOB fournit un outil pratique qui aide les pays à suivre la mise en œuvre des recommandations issues des mécanismes de défense des droits de l’homme tels que le processus d’Examen périodique universel, y compris l’analyse de plus de 1 400 recommandations en matière de droits de l’homme qui auront un impact et contribueront à la réalisation de l’Agenda 2030. Il facilite la transparence externe, contribue à l’efficacité des politiques et encourage des niveaux élevés d’interaction avec les citoyens.

Plus d’un milliard de personnes souffrent d’une forme de handicap. En l’absence de lois et de politiques adéquates, elles se trouvent face à des obstacles pour exercer leurs droits fondamentaux. Photo : PNUD Moldavie

Aller chercher les personnes qui sont les plus laissées pour compte

Les niveaux d’insécurité alimentaire des femmes ont été supérieurs de 10 pour cent à ceux des hommes en 2020, contre 6 pour cent en 2019.

En Sierra Leone, le PNUD travaille avec les communautés à tous les niveaux, des chefs aux groupes de jeunes, pour élaborer sa Stratégie pour l’égalité des sexes. Son objectif est de maximiser les opportunités émergentes qui permettront de relever les défis en matière d’égalité des sexes.

On estime que plus de 1 milliard de personnes souffrent d’une forme de handicap.

Le PNUD a encouragé le Gouvernement du Botswana à ratifier la Convention relative aux droits des personnes handicapées ainsi que les politiques et les lois qui la soutiennent. Et le PNUD a travaillé sur une réponse à la COVID-19 qui soutient les personnes handicapées.

Le PNUD soutient les droits des personnes non-binaires au Pakistan. Avec la société civile, les personnes transgenres et le Ministère des droits de l’homme, le Pakistan a adopté une loi progressiste sur les personnes transgenres.

Sheela (à gauche) est une mobilisatrice communautaire chez Dareecha, une organisation qui travaille à la sensibilisation et à la prévention du VIH/sida. Photo : PNUD/Jamil Akhtar

La santé en tant que droit

La distribution des vaccins est inégale. En juin 2021, l’Europe et l’Amérique du Nord ont enregistré 68 vaccinations pour 100 personnes, tandis qu’en Afrique subsaharienne, le taux de vaccination était inférieur à deux pour 100 personnes.

Toute personne a droit à des soins de santé et à un accès abordable et non discriminatoire au vaccin. Alors que le coronavirus continue de muter et de se propager, le PNUD se joint à l’OMS et aux organisations du monde entier pour appeler les dirigeants mondiaux, nationaux et locaux à accélérer le déploiement équitable des vaccins dans tous les pays et à rejeter le nationalisme vaccinal.

Un centre de santé soutenu par le PNUD dans le camp de Shila pour personnes déplacées à l’intérieur du Puntland, en Somalie. Les personnes forcées de quitter leur maison en raison d’un conflit et/ou de conditions climatiques extrêmes ont souvent du mal à accéder aux soins de santé et à d’autres droits. Photo : PNUD/Mark Naftalin

Les défenseurs des droits

Le PNUD adopte une approche fondée sur les droits de l’homme et basée sur l’appropriation nationale dans son travail de développement. Il aide les gouvernements à respecter leurs engagements en matière de droits de l’homme en ce moment crucial. Le Tableau de suivi mondial de l’équité vaccinale du PNUD compile les dernières données sur le déploiement mondial des vaccins contre la COVID-19, ainsi que les informations socio-économiques les plus récentes.

En Sierra Leone, plus de 400 agents de mobilisation, dont des chefs religieux et des jeunes, ont préparé les communautés à la vaccination de masse contre la COVID-19.

Afin de ne laisser personne de côté, la Sierra Leone a activé des centaines de mobilisateurs pour préparer les communautés à la vaccination par la COVID-19. Photo : Shutterstock

331 défenseurs des droits de l’homme ont été tués en 2020, soit une hausse de 18 pour cent par rapport à 2019.

Qu’il s’agisse de jeunes qui défilent dans les rues ou de l’intendance des foyers par les communautés autochtones, les défenseurs des droits de l’homme sont actifs partout.

Le PNUD soutient les défenseurs des droits de l’homme dans le monde entier. Photo : Shutterstock

La Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme reconnaît que leur travail est fondamental si l’on veut que nos droits de l’homme soient respectés et protégés.

Le PNUD soutient les défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde, y compris le travail important des institutions nationales de défense des droits de l’homme qui ont appuyé d’importantes interventions basées sur les droits pour lutter contre la COVID-19 dans les pays du monde entier. Elles jouent un rôle crucial en demandant des comptes aux gouvernements. Une étude récente (en anglais) sur le rôle de ces institutions pendant la pandémie de COVID-19 a montré de nombreux exemples des différentes façons dont elles ont relevé les défis en matière de droits de l’homme.

Aller de l’avant dans un contexte de défis mondiaux

L’Agenda 2030 envisage un monde « d’égalité et de non-discrimination » et de pleine participation dans l’ensemble de la société. Le nouveau rapport phare du PNUD intitulé « Legal Frameworks for Civic Space: A Practical Toolkit » (en français, « Guide pratique des cadres juridiques pour l’espace civique ») présente les fondements de cadres juridiques inclusifs pour l’espace civique.

« La société est plus forte et plus résiliente lorsque chacun peut jouer un rôle significatif dans la vie politique, économique et sociale. » — António Guterres, Secrétaire général de l’ONU.

--

--

--

À l’œuvre pour éliminer la pauvreté et transformer notre monde #Pour2030. Rendez-vous sur www.undp.org/fr

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
ONU Développement

ONU Développement

À l’œuvre pour éliminer la pauvreté et transformer notre monde #Pour2030. Rendez-vous sur www.undp.org/fr

More from Medium

Assessing sqlalchemy.exc.ArguementError(…)

AP GOV POST[3] Interest groups

The place where I called — “Second home”

BITRUE LISTS DFC- SEE YOU IN THE MOON!!