La COVID-19 provoque une recrudescence des cas de violence à l’égard des femmes et des filles

Image for post
Image for post
Illustration: Mary Long/Shutterstock.com

Les violences commises à l’encontre des femmes et des filles, qui constituent déjà l’un des problèmes les plus graves auxquels nos sociétés font face en temps normal, s’aggravent lors des situations d’urgence, quelle qu’en soit la nature. La pandémie de COVID-19 ne fait pas exception.

Les chiffres dépassent presque l’entendement ; avant même la COVID-19, quelque 243 millions de femmes avaient été victimes de mauvais traitements par un partenaire au cours de l’année écoulée.

Il est presque certain que ce nombre est sous-évalué — selon les estimations, moins de 40 % des femmes porteraient plainte ou chercheraient de l’aide après une agression. …

About

ONU Développement

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store